STRATÉGIE DE RECHERCHE D’EMPLOI

Utiliser ses relations

 

Plusieurs personnes en quête d’emploi négligent les réseaux et groupes dans lesquelles elles se trouvent. Aujourd’hui, nous aimerions attirer votre attention sur le réseau ou l’association des (étudiants et) diplômés de votre université/école/lycée.

Ces groupes d’ami(e)s sont parfois des plateformes que certains utilisent pour relayer des offres d’emploi. Cherchez à savoir s’il existe un groupe Facebook, WhatsApp ou Yahoo (Gmail, Hotmail, etc…) qui rassemble les anciens de votre école. Si c’est le cas, assurez-vous que vous en faites partie et restez connecté pour ne pas manquer les offres relayées. Elles concerneront plusieurs domaines de formation et d’activité; vous n’aurez donc qu’à sélectionner les offres qui vont intéressent et postuler.

Ne vous arrêtez pas là. N’hésitez pas à sympathiser avec les membres les plus actifs et faites leur savoir que vous serez intéressé par des offres de tel domaine. Participez aussi aux réunions et aux activités lorsqu’elles ont lieu, joignez les rassemblements, fréquentez ces personnes. Au départ, vous aurez peut-être honte que quelqu’un pense que vous êtes seulement intéressé par un emploi. Et même si c’est le cas, qu’est-ce que cela fait? Il faut bien un motif pour commencer quelque chose.

Vous verrez qu’à force de vous rendre visible, quelqu’un vous remarquera et se rendra bien compte que vous êtes à la recherche d’emploi. Votre solution viendra peut-être de votre groupe d’anciens.

Sachez aussi que vos relations dans le cadre de la foi peuvent vous aider à trouver un emploi. Ce peut être un réseau professionnel au sein de votre Eglise/Mosquée ou un groupe d’anciens d’une communauté religieuse scolaire/universitaire à laquelle vous avez appartenu.

Certaines personnes sont très actives quand il est question de la foi. Elles sont connues de plusieurs travailleurs de même confession religieuse qu’eux mais peinent à trouver un emploi parce qu’elles n’expriment pas leurs besoins. Il ne devrait pas en être ainsi.

Retenez ceci: il n’y a pas de honte à faire savoir qu’on a besoin d’un emploi et toutes les plateformes possibles sont bonnes pour en trouver. On ne vous demande pas de publier partout que vous êtes en quête d’emploi; la seule chose qu’on vous demande c’est de laisser les autres vous aider et être sources d’opportunités pour vous.

Les conseils que nous avons donnés s’appliquent au cas présent. En une phrase: faites-vous connaître ainsi que vos besoins.

Pendant que nous y sommes, qui de mieux placé que vos aînés de filière ou vos anciens collègues de classe pour vous filer des offres d’emploi directement en rapport avec votre formation? Ces personnes savent plus ou moins ce qui pourrait vous intéresser et certaines savent les entreprises qui recrutent dans votre domaine. D’autres peuvent être vos potentiels futurs recruteurs car responsables de département dans des entreprises.

Si vous avez été très sociable et actif dans vos associations de filière à l’université, vous n’aurez aucun mal à renouer le contact avec ces personnes pour exprimer vos besoins.
Si vous étiez plutôt du genre solitaire, commencez par la personne avec laquelle l’échange sera plus facile. Elle vous servira de point d’appui pour obtenir les contacts (emails, comptes Facebook, etc…°) des autres. Vous pouvez commencer par envoyer des messages et passer des appels justes pour dire bonjour. La question « tu fais quoi maintenant » risque de sortir pendant la causerie; vous savez ce qu’il vous restera à faire 😉

Rentrez en contact avec chacun de vos aînés, depuis les dernières promotions jusqu’à la premières. S’il le faut, faites une liste afin d’être sur d’oublier personne.

Le dernier conseil que nous aimerions vous donner est de ne négliger personne. Vous ne savez pas qui peut avoir vu une offre qui pourrait vous intéresser. Ne dit-on pas que « l’humilité précède la gloire »?

On entend souvent dire « relation est mieux que diplôme » mais a www.guineejobs.com nous disons plutôt « il ne faut pas négliger ses relations quand on a un diplôme », et de surcroît lorsqu’on recherche un emploi.

Vous vous êtes déjà tourné vers vos associations d’école, associations religieuses et devanciers dans votre domaine de formation? Vous faites déjà bien. Sachez que vous pouvez aussi vous tourner vers les membres de votre famille (au sens large du terme), vos connaissances et même les connaissances de vos parents. Si vous avez un oncle DRH ou une cousine qui est dans une entreprise ou vos services pourraient être utiles, vous devriez leur présenter vos besoins. L’ami d’un ami pourrait même aider. Bref, creusez bien en vous demandant qui dans votre entourage peut vous aider à trouver des offres d’emploi ou à présenter une candidature spontanée. Vous finirez par trouver des personnes qui vous ouvriront des portes.

A votre succès…

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Résoudre : *
12 ⁄ 6 =