Votre entretien d’embauche vient de prendre fin et vous estimez avoir convaincu le recruteur.

L’attente de son retour devenant longue, vous vous décidez à la relance de votre candidature.

Ainsi, vous devez utiliser des astuces simples mais efficaces pour attirer l’attention du recruteur sur vous.

A cette fin, il faut tout de même savoir quand et comment procéder à cette sensible relance.

Généralement, les chercheurs d’emploi utilisent deux canaux simples et efficaces  pour relancer  leurs dossiers; à savoir : l’e-mail et le téléphone.

  1. L’ E-mail 

C’est un outil couramment utilisé par les candidats pour relancer leurs candidatures  auprès de leur recruteur.

Pour arriver à cette fin, le meilleur candidat est celui qui note, avant même de postuler à l’offre :

  • l’adresse du recruteur (e-mail et numéro de téléphone),
  • le numéro de référence de l’offre d’emploi ainsi que
  • le titre du poste à pourvoir.

Au terme du cours de l’entretien, tâchez poser subtilement, à votre recruteur, la question  de savoir le temps que pourrait prendre son estimée réponse ?

Cela vous permettra de connaître quand est-ce qu’il faudra relancer votre candidature.

En l’espèce, observez toujours un délai de 10 ou 15 jours avant de relancer votre dossier.

Exemple d’un e-mail de relance :

“Suite à notre entretien du 10 juin 2019, je souhaiterais, au possible, être informé du niveau d’avancement du processus de recrutement concernant le Poste d’IT Manager auquel j’ai postulé.

Avec l’espoir d’appartenir à votre short-list, je tiens à vous exprimer mon entière disposition, au moment qu’il vous conviendra, d’être appelé pour d’éventuels échanges de confirmation.”

2. Par Téléphone 

L’appel téléphonique est un puissant moyen de relance de votre candidature. Il vous permet de vous informer très rapidement de l’évolution de votre dossier au niveau du recruteur.

Mais attention, la relance téléphonique obéit à des règles strictes qui doivent être respectées par le candidat.

Avant d’appeler, il est recommandé de rédiger  sur papier le message que vous souhaiteriez faire passer dans votre conversation avec le recruteur. Pour cela, vous devez rester dans un endroit calme, de manière à bien préparer votre communication.

Au cours de vos échanges, affichez un air motivant et assez sérieux dans votre communication téléphonique.

Maintenant que vous vous êtes décidé de passer un coup de fil au recruteur; alors, faites-le  dans un endroit assez paisible, de manière que la communication se fasse sans la moindre perturbation.

Soyez cohérent et allez droit au but du message que vous voudriez faire passer.

Exemple de relance téléphonique :

Bonjour, Monsieur.

Je m’appelle Zena, je fais suite à notre entretien du jeudi 10 juin 2019.

Auriez-vous, s’il vous plaît, quelques secondes à m’accorder ?

Merci !

Juste pour vous confirmer tout l’intérêt que je porte au Poste d’IT Manager ouvert au niveau de votre Société.

Aussi, souhaiterais-je savoir si ma candidature aurait bien retenu votre attention à travers notre entretien.

Voilà une démarche structurée et cohérente. Avec un tel argumentaire vous aurez toutes les informations concernant le niveau de traitement de votre dossier. Derrière, vous laisserez une marque à votre recruteur, celle de votre motivation pour le poste ainsi que votre bon sens.

Pro-emploiguinee.com vous souhaite bonne chance pour toutes vos relances.

A bientôt !

 

Laisser un commentaire

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =